Et si on parlait d’écologie personnelle ?

On parle souvent d’écologie environnementale mais peut-être que vous ne savez pas que vous pouvez avoir un impact direct sur l’environnement si vous respectez votre écologie personnelle également.

Alors qu’est ce que l’écologie personnelle ?

C’est la façon que vous avez de vous respecter par vos comportements, votre façon de penser, votre façon de vivre vos émotions, prendre vos décisions alignées avec vos besoins, vos valeurs… 

Qu’est-ce que cela vous apporte concrètement ? 

Plus vous êtes écologique envers vous-même, plus vous sentez que votre vie a un sens, plus vous avez des émotions positives, plus vous avez des pensées positives, plus vous ressentez intérieurement cette paix en vous, ce sentiment d’être à votre place, sans devoir toujours chercher à l’extérieur quelque chose pour combler ce manque à l’intérieur de vous. Vous sentez une stabilité dans votre vie qui respecte votre identité, vos valeurs et le sens de votre existence.

Vous êtes dans ce fameux « flow », cet état de bien-être car vous vivez par vos talents, vous faites ce que vous aimez, ce qui vous fait vibrer vous sans que cela vous prenne toute votre énergie, vous fatigue intérieurement !

Vous vous sentez rempli d’énergie et vous envoyez aussi à haute fréquence de l’énergie positive à votre environnement humain, végétal, animal… ! (Cf. la physique quantique)

Tout cela se ressent consciemment ou inconsciemment.

 

A contrario, le stress chronique, les ruminations et les émotions négatives régulières transmettent des énergies à basse fréquence.

Vous savez, c’est quand vous ressentez de la lourdeur, des douleurs corporelles, de la négativité, une mauvaise ambiance dans une équipe par ex… Un truc qui ne va pas et vous ne savez pas tout de suite pourquoi parfois.

Cela est pesant et pompe beaucoup plus d’énergie ! Sur le long terme, cela donne des burn-out, des dépressions, un turn-over important en entreprise, de la toxicité, de l’agressivité …
Et puis vous avez beau sourire et essayer de faire semblant, si le coeur n’y est pas, vous n’enverrez pas des ondes positives malgré tout ! Ce sont vos vibrations par vos émotions et la qualité de vos pensées et de vos intentions qui impactent votre environnement.

L’écologie personnelle a donc un impact sur votre vie et sur l’environnement.

Alors, je vous pose une nouvelle fois la question : où en êtes-vous avec votre écologie personnelle ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *