Qu’est-ce que le stress ?

Le stress est une adaptation du corps face à une agression

Votre corps ne fera pas la différence entre un danger vital et une agression d’ordre psychologique.

Les mêmes réactions hormonales

Face à un lion ou face à un agression d’ordre psychologique, votre corps émettra les mêmes réactions hormonales 
 – pour réagir rapidement, votre corps sécrétera de l’adrénaline
– en cas de stress chronique, l’hormone sécrétée sera le cortisol pour pouvoir tenir le coup sur une longue période.  
Cet effort d’adaptation requiert beaucoup d’énergie à votre corps, car il se focalise sur les éléments qui vous agressent pour réagir le mieux possible. Les périodes de récupération sont donc indispensables. Si cette adaptation devient trop fréquente et sans période de récupération, les symptômes s’accentueront et la fatigue s’installera durablement.

Votre interprétation de la réalité

Nous n’avons pas tous les mêmes stresseurs. Cela provient de vos interprétations par rapport à une situation, des personnes, vos expériences passées, vos croyances… le stress est donc subjectif, il ne reflète que « votre » réalité selon vos expériences passées.

Dès que votre esprit fait le lien entre une situation présente et un événement passé, il déclenche directement l’alerte sans chercher à observer la scène et les changements entre le passé et le présent. De ce fait, le corps réagit et se met en mouvement. 

Un conflit interne …

Le stress est le reflet d’un conflit interne entre un désir et une peur. Cette dualité crée une incertitude qui provoque du stress car vous pensez ne pas pouvoir surmonter la situationPar exemple : J’ai envie de réussir mais je me demande si je vais y arriver… 

Ce conflit interne peut être surmonté grâce à l’estime de soi. L’estime de soi est la façon dont vous vous percevez (capable ou pas capable ?). C’est pourquoi, ce que vous vous dites à l’intérieur prend toute son importance, si vous vous aidez ou si vous vous blâmez… Cela augmentera ou diminuera drastiquement le niveau de stress. 

Lien corps-esprit

Notre mental a un rôle majeur dans l’installation d’un état de stress. C’est lui le principal déclencheur de cette réaction. Cependant, grâce à des exercices corporels, le corps peut agir sur le mental quand il s’emballe, pour le calmer. Par des symptômes, par des douleurs corporelles, le corps s’exprime, parfois même crie pour se faire entendre du mental. C’est à ce stade que l’étude psychosomatique des symptômes devient intéressante et peut aider quand nous sommes coupés de nos émotions ou pris dans notre quotidien.

Ces exercices de gestion du stress sont d’une efficacité redoutable et permettent en moins de 5 minutes de calmer l’esprit et toute la spirale du stress. 

Pour conclure

Pour acquérir un bon équilibre de vie au niveau du stress, un retour aux sensations corporelles demeure indispensable. À lui seul, l’esprit ne peut pas tout gérer. Le corps a son mode d’expression bien spécifique et très subtil. C’est ainsi que nous parlerons dans un prochain article des maladies dues au stress.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *